décembre 8, 2022

Football : les accusations contre Neymar levées dans le procès autour de son transfert au FC Barcelone

Le parquet espagnol a retiré toutes les accusations portées contre le joueur brésilien du Paris Saint-Germain et l’ensemble des accusés, vendredi.

C’est un coup de théâtre judiciaire, qui fait le bonheur de Neymar. Le parquet espagnol a retiré, vendredi 28 octobre, toutes ses accusations contre lui et les autres accusés du procès sur les irrégularités présumées ayant entouré le transfert de l’international brésilien au FC Barcelone en 2013. Intervenant lors d’une des dernières audiences de ce procès se tenant à Barcelone , à moins d’un mois de la Coupe du monde, le procureur a annoncé « retirer l’accusation contre tous les prévenus et pour tous les faits » qui leur sont reprochés. Le parquet avait initialement requis deux ans de prison et dix millions d’euros d’amende à l’encontre de la star brésilienne du Paris Saint-Germain, accusée de corruption.

La justice espagnole cherche à déterminer dans ce procès si la société d’investissement brésilienne DIS – détentrice de 40% des droits du joueur lorsqu’il jouait au sein du club brésilien de Santos, avant son départ à Barcelone – avait été escroquée durant ce transfert. DIS, qui a porté l’affaire en justice en 2015, estime avoir été lésée lors de cette opération et affirme que le Barça, Neymar et sa famille puis Santos, dans un deuxième temps, se sont alliés pour dissimuler le montant réel de l’opération et « l’escroquer ».

Elle leur reproche de ne pas l’avoir informée de l’existence d’un contrat d’exclusivité signé en 2011 entre le joueur et le Barça qui a faussé, selon elle, le mercato en empêchant d’autres clubs de lutter pour recruter Neymar. « Ney » et ses parents ont nié toute irrégularité lors des audiences.