décembre 7, 2022

Ligue 1 : Lyon et Laurent Blanc chutent à Rennes, Nantes se relance, Toulouse confirme… Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Pour son premier match sur le banc lyonnais, Laurent Blanc n’a pas pu éviter la défaite de ses joueurs contre Rennes, dimanche, lors de la 11e journée.

Après les victoires de Lille et de Lens pour lancer les débats, la 11e journée de Ligue 1 s’est poursuivie, dimanche 16 octobre, sur les pelouses françaises. Lyon et son nouvel entraîneur Laurent Blanc se sont inclinés sur la pelouse de Rennes (3-2), tandis que Nantes s’est offert une victoire renversante contre Brest (4-1). Toulouse s’est aussi imposé contre Angers (3-2).

L’effet Laurent Blanc se fera attendre. Pour sa première sur le banc lyonnais, le technicien français et ses joueurs ont été battus sur la pelouse du Roazhon Park (3-2). Les Lyonnais s’étaient pourtant idéalement lancés en prenant les devants grâce à Alexandre Lacazette (23e). Mais ils ont été punis, comme un symbole, par deux rennais issus de leur formation, Martin Terrier, auteur d’un doublé, et Amine Gouiri.

Les Gones déplorent également la blessure de Corentin Tolisso, touché derrière la cuisse, juste avant la mi-temps. En manque de réussite, ils enchaînent un sixième match sans succès. Rennes remonte provisoirement à la 5e place, en attendant le résultat de Monaco contre Clermont.

Les Canaris relèvent la tête. Dominés dans le derby contre Rennes, sèchement battus par Fribourg en Ligue Europa, Nantes s’est remobilisé pour s’imposer contre Brest (2-1). L’après-midi avait pourtant mal commencé pour les Nantais, menés au score après le penalty manqué de Ludovic Blas. Mais ils ont réussi à renverser la vapeur en deux minutes, grâce à un nouveau penalty, cette fois tiré par Moses Simon (35e), et un but opportuniste d’Ignatius Ganago sur l’engagement (36e).

Mostapha Mohamed est venu sceller le succès des siens en seconde période. Avec cette deuxième victoire de la saison, les Nantais sortent de la zone rouge et grimpent à la 14e place.